Recevez mes recettes directement dans votre boîte mél !

vendredi 3 novembre 2017

Madeleines au safran, orange et miel (recette de Yotam Ottolenghi)

Force est de constater qu'il est fort ce Yotam. Très très très fort.

Sa recette de madeleines au safran et au miel est disponible sur le site Bon Appétit (practice your English for free) et est tirée de son nouveau livre "Sweet" conçu en collaboration avec Helen Goh (Père Noël, si tu m'entends, je veux bien le livre - ou Yotam si jamais le livre est en rupture de stock-) 
J'étais un peu sceptique quant à sa façon de faire des madeleines ... au mixeur, en deux trois pressions de bouton et voilà. No stress le Yotam. Mais quand on est addict de la bosse aux madeleines ?? Oui, parce que moi quand je fais des madeleines, je colle mon nez à la vitre du four pendant 10 minutes - je guette la bosse. Et après je reste encore 5 minutes à surveiller la bosse. Et quand je les sors du four je fais la prière de la bosse. Des fois ça marche - d'autres moins.

Breeeef, cette fois j'avais décidé de la jouer cool et mode détaché puisque Yotam trouve que les madeleines à bosses c'est carrément has been un peu démodé et que de toutes façons une madeleine est plus jolie présentée à l'envers. Donc - détachée la nana. Je suis même partie faire autre chose pendant que mes madeleines étaient au four. Et quand je suis revenue jeter un petit oeil ... 😱 des grosses bosses !  Les dizaines de recettes testées auparavant m'ont rarement donné d'aussi belles madeleines bossues ! Et puis le bonheur c'est qu'avec Yotam, le résultat dans TA cuisine ressemble VRAIMENT à la photo dans SON livre !
Après tu badigeonnes tes madeleines de miel (moi j'ai pris un miel Libanais bio à la fleur d'oranger qui déchiiiiiire) et tu les décores d'éclats de pistaches.
Après tu les emportes chez tes potes et tu te la racontes grave en annonçant "madeleines au safran, pointe de miel et zestes d'orange - pistaches concassées". Et surtout, surtout, fais genre c'est tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

Avec les proportions indiquées ci-dessous, vous obtiendrez une douzaine de belles madeleines. Je ne recommande pas les moules à madeleines en silicone mais bon ... c'est juste mon opinion.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour l'appareil à madeleines : 
  • 90g de beurre doux
  • 15g de miel (de fleur d'oranger ou acacia)
  • 1/4 de cuillère à café de pistils de safran
  • 2 oeufs
  • 75g de sucre en poudre
  • 1/2 gousse de vanille grattée
  • zeste d'une orange bio
  • 90g de farine T45
  • 4g de levure chimique
  • 1 pincée de sel fin
Ingrédients pour la finition :
  • 20g de pistaches
  • 45g de miel (fleur d'oranger ou acacia)

ETAPE 1 : Préparation de l'appareil à madeleines
1/ Dans une petite casserole, mettre le beurre, le miel et les pistils de safran. Faire fondre sur feu doux.Réserver à température ambiante (le beurre ne devra plus être chaud lorsqu'il sera incorporé à la préparation; il devra être à peine tiède au toucher)
2/ Dans le bol du robot/mixeur/mixeur plongeant, mettre les oeufs, les grains de vanille, le zeste de l'orange (prélevé à la Microplane, c'est le top) et mixer pendant une minute.
3/ Dans un petit saladier, tamiser la farine, le sel et la levure. Mélanger et ajouter à la préparation aux oeufs. Mixer très brièvement et par petits à-coups.
4/ Ajouter le mélange beurre-miel-safran et donner un petit coup de mixeur.
5/ Transvaser la préparation dans un petit bol, filmer au contact et placer au réfrigérateur pendant au moins une heure (pour le fameux choc thermique faiseur de bosses)

ETAPE 2 : Cuisson et finition
1/ Préchauffer le four à 180 degrés.Beurrer et fariner le moule à madeleines ou bien graisser avec une bombe spécial moules à gâteaux (c'est le kiffe absolu cette bombe !)
2/ Verser la préparation dans les cavités du moule à madeleines. J'ai rempli presque à ras-bords et c'était parfait. Remettre le reste de la préparation au frais si vous faites une seconde fournée.
3/ Enfourner pendant 9-10 minutes, jusqu'à ce que les bords des madeleines soient bien colorés. Laisser les madeleines dans le moule pendant une minute avant de les démouler et de les placer sur une grille à pâtisseries ... à l'envers.
4/ Passer les pistaches au mixeur quelques secondes et les verser dans un petit récipient.
5/ Mettre 45g de miel dans une petite casserole (ou au micro-ondes) et faire chauffer jusqu'à ce qu'il soit très liquide.
6/ À l'aide d'un pinceau, badigeonner le dessous des madeleines de miel et saupoudrer la base de pistaches concassées.
7/ Conserver les madeleines à température ambiante dans un récipient hermétique pendant une journée maximum.
8/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Voici le résultat :






























jeudi 2 novembre 2017

Gâteau marbré matcha-chocolat-vanille

J'ai tapé "marbré vert"sur Google Images. Et j'ai trouvé qu'un marbré à trois couleurs c'était carrément la classe. J'ai ressorti ma recette préférée de marbrés, ma boûte de Matcha en poudre et mon paquet de cacao amer et hop hop hop, je me suis lancée dans la préparation.
En plus, c'était l'occasion de tester mon nouveau moule à Bundt Cakes que j'adore 💙.
Ce que j'adore c'est le moment fatidique de la découpe, lorsque tu découvres les jolis motifs de ton gâteau. Le kiffe.
J'aime beaucoup ce trio vanille-matcha-chocolat; à la fois doux et amer. L'archi classique marbré choco-vanille avec un epointe de suprise avec le goût du thé matcha. Un régal.

Avec les proportions indiquées ci-dessous, vous obtiendrez un beau marbré dans un moule à bunct cake ou bien dans un moule à cake de 24cm de longueur. Les images du pas-à-pas sont disponibles sur la recette du marbré vanille-café juste -ici- mais c'est très simple, alrs je pense que vous n'en aurez pas besoin ;)

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour l'appareil à cake : 
  • 4 oeufs
  • 200g de sucre en poudre
  • 120g de crème liquide entière
  • 200g de farine type T45
  • 20g de fécule de maïs
  • 2 cuillères à café rases de levure chimique
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 120g de beurre doux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuillères à soupe de cacao amer em poudre
  • 2 cuillères à soupe de thé matcha en poudre 
  • Facultatif : une pointe de colorant alimentaire vert
Ingrédients pour le glaçage :
  • 100ml de crème liquide entière
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe de cacao amer en poudre
  • 60g de chocolat noir à pâtisser

ETAPE 1 : Préparation de l'appareil à cake
1/ Faire fondre le beurre sur feu doux. Laisser tiédir.
2/ Préchauffer le four à 170 degrés.Beurrer et fariner le moule.
3/ Dans le bol du robot (ou dans un saladier), mélanger les oeufs et le sucre en poudre pendant une dizaine de minutes jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse.
4/ Verser la crème liquide. Mélanger.
5/ Ajouter la farine, la fécule de maïs et la levure tamisées et mélanger rapidement. Je rappelle qu'on ne mélange pas trop longuement un appareil dans lequel on a incorporé la farine afin de ne pas trop activer le gluten et perdre du moelleux.
6/ Ajouter le beurre fondu tiède et le sel. Mélanger brièvement.
8/ Dans trois bols, diviser l'appareil à cake en trois parties à peu près égales (environ 270 grammes)
9/ Ajouter le sucre vanillé dans l'un des bols. Mélanger.
10/ Ajouter le thé matcha, tamisé, et le colorant vert dans le second bol. Mélanger.
11/ Ajouter le cacao amer en poudre, tamisé,  dans le troisième bol. Méalnger.
11/ Versertoute la préparation à la vanille au fond du moule. Verser la préparation au cacao par dessus. Terminer en versant la préparation au thé matcha.
12/ Enfourner le cake pendant 45 minutes envirn, en surveillant la cuisson.
13/ Sortir le cake du four, le laisser reposer 10 minutes dans le moule puis le démouler sur une grille à pâtisserie. Laisser refroidir avant de procéder au glaçage.

ETAPE 2 : Préparation du glaçage et finition
1/ Dans une petite casserole, verser tous les ingrédients du glaçage (crème, cacao, miel et chocolat), laisser fondre le chocolat en mélangeant jusqu'à ce que le glaçage soit homogène et épais.
2/ Verser le glaçage, encore chaud, sur le gâteau refroidi.
3/ Saupoudrer de pralin.
4/ Conserver au réfrigérateur et laisser revenir à température ambiante quelques minutes avant de servir.
5/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Voici le résultat :










 

dimanche 20 août 2017

Biscuits Anzac

Je suis tombée "par hasard" sur ces biscuits en fouinant sur le site de La cuisine de Bernard. Le nom un peu atypique m'a interpellée et comme je suis dans une phase de relation passionnelle avec ... les flocons d'avoine, je me suis lancée.

Avant de parler plus en détail de ce que contiennent ces biscuits Anzac, permettez-moi, pour la culture, de vous expliquer l'origine de leur nom. ANZAC signifie : Australian and New Zealand Army Corps. Ces biscuits ont vu le jour lors de la première guerre mondiale; les femmes des soldats leur préparaient ces biscuits énergétiques qui peuvent se conserver plusieurs jours. Voilà, vous savez tout, maintenant retour à la recette ...

Ces biscuits sont essentiellement composés de noix de coco râpée et de flocons d'avoine. Dans la recette originale - qui est australienne - ces biscuits contiennent du Golden Syrup. Ingrédient introuvable ici mais, si vous avez la chance de vous en procurer chez vous, n'hésitez pas à l'utiliser, son petit goût en plus est incomparable. Sinon, vous pourrez simplement utiliser du bon miel ou du sirop d'érable.

Ces biscuits se préparent en un claquement de doigts et ils sont délicieux, croquants au bord et moelleux chewy à coeur avec un bon goût de coco grillée.

Avec les quantités indiquées ci-dessous, vous pourrez reáliser une bonne douzaine de biscuits Anzac.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)

Ingrédients pour les biscuits : 
  • 85g de sucre en poudre
  • 100g de flocons d'avoine
  • 75g de noix de coco râpée séchée
  • 100g de farine T45
  • 65g de Golden Syrup (ou miel d'acacia ou sirop d'érable)
  • 60g de beurre demi-sel
  • 60g de beurre doux
  • 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • 15g d'eau minérale


Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !


ETAPE 1 : Préparation des biscuits
1/ Préchauffer le four à 180 degrés. Déposer une feuille de papier sulfurisé ou fibre de verre sur une plaque à pâtisserie perforée.
2/ Dans un saladier, verser le sucre en poudre, le bicarbonate de sodium, la farine, la noix de coco râpée et les flocons d'avoine. Mélanger.
3/ Dans une casserole, faire chauffer le beurre doux, le beurre demi-sel et le Golden Syrup (ou miel ou sirop d'érable). Porter à frémissement sur feu doux.
4/ Verser le liquide chaud et l'eau minérale sur le mélange d'ingrédients secs. Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois (ou à la main).
5/ Utiliser une cuillère à glace pour former des dômes de pâte. Les déposer sur la plaque, en les espaçant.
6/ Aplatir un peu les dômes de pâte à l'aide de sa paume. Les biscuits doivent être assez épais.
7/ Enfourner les biscuits durant 12 à 15 minutes en surveillant la cuisson. Ils dpivent être bien dorés ... plus ils seront dorés plus ils seront croustillants ... à vous de voir selon vos goûts !
8/ Placer les biscuits anzac sur une grille à pâtisserie jusqu'à ce qu'ils refroidissent complètement et les conserver dans une boîte hermétique. Ils se conservent plusieurs jours !
9/ Goûter. Apprécier. Recommencer.

Et, voici le résultat :










Pas-à-pas en images

Verser le sucre en poudre, le bicarbonate de sodium, la farine,
la noix de coco râpée et les flocons d'avoine. Mélanger.




Dans une casserole, faire chauffer le beurre doux, le beurre demi-sel et le Golden Syrup
 (ou miel ou sirop d'érable). Porter à frémissement sur  feu doux.

  Verser le liquide chaud et l'eau sur le mélange d'ingrédients secs.






Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois - ou à la main


Former des dômes de pâte à l'aide d'une cuillère à glace. 
Les aplatir de la paume de la main.



Enfourner durant 12 à 15 minutes et laisser refroidir sur une grille.



Cake marbré Zaatar, citron confit & olives vertes

Tout a commencé avec ce gros sachet de Zaatar (copié-collé Wikipédia : Le zaatar ou za`tar (prononcé ['zʌʢtɑɾ]) est un mélange d’épices - beaucoup de thym - du Moyen-Orient utilisé dans la cuisine levantine.) qu'une copine s'est fait rapporter diiiirect du Liban. Un soir on s'est mis en tête d'en mettre dans des financiers et on a adoré alors on a laissé vagabonder notre imagination et, en réflechissant aux saveurs qui se marient bien avec le Zaatar, ce cake salé est né. Pour ajouter une petite note d'originalité, ce cake salé est marbré : une partie "verte" parfumée au Zaatar et une partie "blanche" garnie d'olives vertes et de petits morceaux de citrons confits. Le cake est badigeonné d'un mélange d'huile d'olive et de zaatar dès la sortie du four ... un vrai régal ! Je me demande juste si on n'ajouterait pas encore une petite note de cuisine levantine en y perdant des petits dés d'halloum grillé ... la prochaine fois ... 😋

La recette est hyper simple et rapide à faire; la recette de base du cake est inspirée du cake salé jabom et olives de Sophie Dudemaine; une valeur sûre.
Avec les quantités indiquées ci-dessous, vous pourrez reáliser un beau cake dans un moule de 24cm de longueur.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)

Ingrédients pour le cake salé : 
  • 3 oeufs
  • 150g de farine T45
  • 8cl d'huile d'olive
  • 12,5cl de lait entier
  • 75g d'olives vertes dénoyautées
  • 1 citron confit
  • 1 sachet de levure chimique
  • sel et poivre du moulin
  • 2 cuillères à soupe de Zaatar
Ingrédients pour la finition :
  • huile d'olive
  • Zaatar

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !


ETAPE 1 : Préparation du gâteau
1/ Préchauffer le four à 180 degrés. Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé.
2/ Faire chauffer le lait dans une petite casserole. Réserver (il sera utilisé tiède dans la recette).
3/ Dans un saladier, fouetter les oeufs, avec l'huile, la farine, la levure chimique, une pincée de sel et un peu de poivre.
4/ Incorporer le lait tiédi, petit à petit, en fouettant.
5/ Diviser la préparation en deux quantités égales dans deux récipients.
6/ Dans l'un des récipients, mettre le Zaatar et mélanger.
7/ Oter la chair du citron confit et découper l'écorce en tout petits morceaux.
8/ Dans l'autre récipient, incorporer les olives vertes coupées en deux et les morceaux de citron confit. Mélanger.
9/ Verser les préparations dans le moule chemisé, en alternant et en commençant par la préparation blanche. Le principe, pour les marbrures, c'est de verser un trait de pâte au fond du moule avec une préparation puis de verser, au centre de ce trait de pâte, un trait de la seconde préparation et ainsi de suite ... 
10/ Enfourner pendant 40 minutes environ, en surveillant la cuisson.
11/ À la fin de la cuisson, mélanger un peu d'huile d'olive avec du zaatar et badigeonner le cake encore chaud. Saupoudrer de Zaatar (il n'y en a jamais trop lol).
12/ Laisser le gâteau dans le moule une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille et le laisser refroidir à température ambiante ... à moins de vouloir le déguster tiède 😏
13/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Et, voici le résultat :


 




dimanche 13 août 2017

Gâteau mousse au chocolat de Tristan

Je feuilletais ma collection de magazines "Pâtisserie" à la recherche d'une recette de sablés en forme de tongs (ne posez pas de questions ...) lorsque je suis tombée sur une grande photo d'un gâteau au chocolat tout mousseux surmonté d'une belle vague de chantilly et saupoudré d'éclats de crêpes dentelle. J'ai essuyé le filet de bave, embarqué le magazine dans la cuisine et j'ai commencé à hacher du chocolat ... La suite ... bah, elle est en dessous ... et je pense que les images parlent d'elles-mêmes 😋😋😋😋😋😋😋 Je vous préviens, ce gâteau contient peu de sucre et en utilisant du chocolat à 70%, comme moi, vous allez avoir un gâteau bien corsé ... avis aux amateurs de cacao intense ! Sinon, utilisez du chocolat au lait ou un chocolat noir plus doux à 50-60% de cacao.

La recette est hyper simple et rapide à faire; il est préconisé d'utiliser un moule de 26cm de longuuer dans le magazine mais c'est une grosse bêtise; le mien faiasait 24cm et le gâteau obtenu était un peu plat à mon goût alors je vous recommande plutôt un moule à cake étroit et de 20cm de longueur. Attention, notez que ce gâteau mousseux se cuit au bain-marie.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)

Ingrédients pour le gâteau : 
  • 150g de chocolat noir 
  • 3 oeufs 
  • 60g de beurre demi-sel
  • 11g de cacao amer en poudre
  • 25g + 25gde sucre en poudre
  • 45g de crème entière liquide
Ingrédients pour la décoration :
  • 10cl de crème entière liquide, très froide
  • 40g de sucre en poudre
  • 30g de crêpes dentelle 

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !


ETAPE 1 : Préparation du gâteau
1/ Préchauffer le four à 160 degrés. Beurrer le moule à cake. Préparer le plat pour le bain-marie au four.
2/ Faire fondre le chocolat haché, le beurre et le cacao en poudre au bain-marie. Lisser le mélange. Ôter du feu et laisser tiédir.
3/ Séparer les blancs des jaunes.
4/ Fouetter les jaunes avec 25g de sucre en poudre et la crème liquide. Incorporer le mélange chocolat-beurre-cacao fondu. Fouetter.
5/ Monter les blancs d'oeufs en les serrant avec les 25g de sucre en poudre restant. Commencer à verser le sucre lorsque les blancs deviennent mousseux et opaques. Cela va rendre les blancs plus brillants et fermes.
6/ Verser le mélange au chocolat sur les blancs d'oeufs en neige molle et les incorporer en soulevant à l'aide d'une spatule souple.
7/ Verser la préparation dans le moule et déposer dans le bain-marie frémissant. Laisser cuire 55 minutes environ.
8/ A la fin de la cuisson, éteindre le four et laisser le gâteau 3 minutes dans le bain-marie avant de le sortir. Déposer sur une grille et démouler après refroidissement.

ETAPE 2 : Décoration du gâteau
1/ Fouetter la crème liquide très froide en chantilly, en incorporant le sucre en poudre peu à peu dès qu'elle commence à mousser.
2/ Verser la chantilly dans une poche munie d'une douille Saint-Honoré.
3/ Pocher la chantilly sur le gâteau.
4/ Parsemer de paillettes de crêpes dentelle.
5/ Réserver au frais et laisser revenir à température ambiante quelques minutes avant de servir.
6/ Goûter. Apprécier. Recommencer.

Et, voici le résultat :


 

 

Pas-à-pas en images